in

Il Coupe Son Pouce Avec Un Sabre: “Si Mo Pas Coupe Toi Zordi To Krass Lor Moi”

Loading...

Dimanche soir, Yaseer Mohammmad Moollan, un maçon de 27 ans, a été agressé au sabre par son beau-frère, Moosa Mungroo, à Vallée-Pitot. C’est une dispute familiale qui a été la cause de cet incident. Résultat : Son pouce a été sévèrement coupé avec le sabre. Le pouce et le tendon de la main gauche ont été gravement blessés. Il devait faire une dizaine de points de suture. Alors que pour le présumé agresseur, un homme de 41 ans, a été arrêté par la police sous une accusation provisoire d’agression avec préméditation.

Le suspect n’était pas d’accord avec l’époux de sa soeur qui continue à effectuer des travaux chez eux. D’une voix émue, Yaseer Moollan déclare que son beau-frère et lui ne sont pas en bons termes depuis qu’il a épousé la soeur de Moosa Mungroo. Ce dernier ferait tout pour leur pourrir la vie. Le soir, il met la musique à fond pour les empêcher de dormir. Dans le voisinage, personne n’ose exprimer sa désapprobation, connaissant son mauvais caractère. Des plaintes ont été faites au poste de police de Vallée-Pitot contre Moosa Mungroo à plusieurs reprises.

Moosa Mungroo ne pouvait pas résister à ce que la femme était souvent seule à la maison et quelqu’un d’autre venait chez lui. Ce fait a continué à tourmenter la tête de Moosa Mungroo. En effet, les maisons des deux hommes sont voisines.

Dimanche, Moosa Mungroo est sorti pour s’asseoir devant sa maison. Soudainement il a commencé à lancer des jurons comme s’il avait perdu la tête. Yaseer Moollan n’a pu accepter un tel comportement et s’est également mis en colère. Une dispute a alors éclaté entre les deux beaux-frères et ils ont commencé à se battre après que le suspect a lancé :

«Gété ki to pou kapav fer. Séki éna pou fer mo pour fer zordi. Mo pou coup coup toi zordi. Si mo pas coupe toi zordi, to krass lor moi»

Moosa Mungroo sans perdre de temps est rentré chez lui pour ressortir avec un sabre. Il a coupé plusieurs parties du corps de Yaseer Moollan, dont un sévère à la main droite. La victime s’est rendue au poste de police de Vallée-Pitot pour porter plainte. Mais Moussa Mungroo est arrivé et l’a menacé devant des policiers. Yaseer Moollan s’est ensuite fait soigner à l’hôpital.

Arrêté, le quadragénaire a passé la nuit de dimanche en cellule avant d’être présenté devant le tribunal de Port-Louis, hier matin. Il est détenu à la prison de Beau-Bassin. L’enquête est menée par la police de Vallée-Pitot.

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading…

Comments

comments

Loading...

Vacoas: Une Voiture S’est Écrasée Dans Un Ravin

Trois Singes Répandent La Terreur: “Zot Kokin Mo Linz Endan Lor Lakord”